La France promet davantage d’aide aux pays africains pour combattre les islamistes


Saharamédias - Agences
Samedi 20 Février 2016



La France promet davantage d’aide aux pays africains pour combattre les islamistes
Le premier ministre français Manuel Vals a promis samedi davantage d’aides au Burkina Faso et à d’autres pays africains afin de combattre ce qu’il a appelé « la rébellion islamiste croissante. »

Les forces françaises  avaient apporté leur aide aux autorités burkinabaises lors de l’attaque du plus grand hôtel de la capitale le mois dernier.

Le premier ministre français s’exprimait à Ouagadougou, à l’issue d’une rencontre avec le chef de l’état burkinabais Rock Marc Christian Kaboré.

Manuel Vals a dit que l’appui sera sous forme d’aide consentie aux 5 pays du Sahel, c’est-à-dire la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Tchad et le Burkina Faso.

Cet appui a encore dit Manuel Vals profitera à la force de maintien de la paix des nations unies.
Le premier ministre français qu’accompagne le ministre de la défense Jean Yves Le Drian avait visité le Mali, un autre pays qui a été victime lui aussi d’attaques terroriste en novembre de l’année dernière.

La France est la plus importante force qui combat les groupes armés islamistes dans la zone du Sahel.

Elle dispose de 3500 militaires dans des zones difficiles dans le grand Sahara qui s’étalent du Sénégal à l’ouest jusqu’au Soudan à l’est.














GABONEWS APAnews