La Gambie demande l’augmentation des soldats sénégalais présents sur son sol


Saharamédias - Agences
Samedi 18 Mars 2017



La Gambie demande l’augmentation des soldats sénégalais présents sur son sol
Le président gambien Adama Barrow a révélé qu’il a demandé au Sénégal de porter le nombre de ses soldats dans le pays de 500 à des milliers afin d’assurer la stabilité en Gambie.

« 500 soldats ne sont pas suffisants » selon Barrow qui avait demandé à son investiture, le séjour prolongé dans son pays des soldats sénégalais et ceux de la force africaine de la CEDEAO, entrés au pays, au lendemain de la chute de l’ancien président, Yaya Djamé battu lors des élections présidentielles, après 22 ans au pouvoir.

Dans une déclaration à radio France internationale, Barrow a exprimé ses craintes d’un coup d’état en Gambie, ajoutant qu’après 22 ans de pouvoir son prédécesseur avait encore de l’influence dans le pays, « d’où le besoin de garder les soldats sénégalais le temps qu’il faut pour le sécuriser ».

Dans sa déclaration à la presse française, Adama Barrow a dit que la décision de maintenir les soldats sénégalais sur place est dictée par un besoin évident de restructurer et reconstruire l’armée gambienne, une mission qui devra intervenir pendant une période transitoire.
 
 














GABONEWS APAnews