La Grande Bretagne disposée à aider la Mauritanie à parfaire la formation de ses services de sécurité


saharamedia
Lundi 7 Février 2011



La Grande Bretagne vient de déclarer être prête à aider la Mauritanie dans sa lutte contre le terrorisme, en offrant d’appuyer les efforts faits dans le perfectionnement des compétences des services de sécurité qui traquent les trafiquants de drogue mais aussi les organisations du crime organisé, tel le terrorisme.

A ce sujet, l’ambassadeur de la Grande Bretagne en Mauritanie, Timothy Colin Morris, reçu ce lundi par le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Mohamed Ould Boillil, a déclaré que la rencontre «  a traité des divers aspects de la coopération bilatérale entre les deux pays, particulièrement dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et du trafic de drogue ».

 

 

A signaler que les relations entre la Mauritanie et la Grande Bretagne connaissent, depuis un certain temps, une évolution notable. Le conseiller du Premier ministre britannique chargé des questions liées au terrorisme, Général de Division Robin Searry, avait effectué une visite en Mauritanie, le 21 juillet dernier, et déclaré, à la sortie d’une audience avec le président Ould Abdel Aziz, que son pays « est prêt à appuyer les efforts menés par Nouakchott dans le domaine de la lutte contre le terrorisme ». Et le responsable britannique qui a séjourné en Mauritanie à trois reprises de conclure : « je veux réaffirmer ici la volonté du gouvernement britannique de soutenir la Mauritanie dans ce domaine d’importance qu’est la lutte antiterroriste ».

 

 















GABONEWS APAnews