La Libye annonce avoir intercepté plus de 400 migrants africains


saharamédias+Agences
Vendredi 11 Avril 2014


Plus de 400 migrants africains qui tentaient de se rendre en Europe à bord de petites embarcations ont été arrêtés ces deux derniers jours dans les eaux territoriales libyennes, ont annoncé jeudi les autorités libyennes.


La Libye annonce avoir intercepté plus de 400 migrants africains
Les garde-côtes ont appréhendé cinq embarcations. Il y a eu des tirs de sommation lancés en direction de plusieurs bateaux et 78 personnes ont été sauvées d’un navire en train de couler, a déclaré un porte-parole de la marine libyenne.
La plupart des personnes interpellées sont originaires de Somalie et d’Érythrée. Quelques-uns venaient du Ghana et du Nigeria.
Certains sont détenus dans un commissariat de Tripoli et sont examinés par une équipe médicale des Nations unies, précisé le commandant adjoint des opérations navales, Mohammed al Bati.
Les bateaux qui tentent de quitter la Libye essaient pour la plupart d’accoster sur l’île italienne de Lampedusa au large de la Sicile ou à Malte.
L’Italie elle-même a annoncé mercredi avoir sauvé en deux jours plus de 4.000 migrants qui tentaient d’atteindre les rivages européens. A ce stade, 15.000 migrants sont déjà arrivés en Italie par la mer depuis le début de l’année.
Depuis la chute du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi en 2011 e la déliquescence de l’Etat libyen, le nombre de migrants tentant de gagner l’Europe par la Libye a fortement augmenté.
« Si on va en Europe, on peut survivre. C’est pour cela que nous traversons la mer », a déclaré au commissariat un Ghanéen appelé Ibrahim à la recherche d’un travail.
 














GABONEWS APAnews