La Libye et la sécurité au Sahel au menu de la visite d'Idriss Déby en Algérie


Saharamedias/Agences
Dimanche 28 Décembre 2014


Le chef de l'Etat tchadien est en visite de travail en Algérie. Arrivé hier à Alger à la tête d’une importante délégation, Idriss Déby s’entretiendra avec son homologue Abdelaziz Bouteflika ainsi que plusieurs officiels algériens. Au programme des discussions : la coopération bilatérale, mais surtout la lutte contre le terrorisme au Sahel.


La Libye et la sécurité au Sahel au menu de la visite d'Idriss Déby en Algérie
La visite de trois jours qu’effectue le président tchadien en Algérie s’inscrit dans le cadre de la coopération bilatérale. Elle fait suite à la commission mixte Tchad-Algérie qui a eu lieu en mars dernier. On devra donc logiquement parler échange économique, diplomatie, mais surtout sécurité.
Le Tchad et l’Algérie sont engagés au Mali dans la guerre contre le terrorisme qui s’est étendu à tout le Sahara et au Sahel à cause de la situation en Libye, plus précisément dans le sud libyen. Depuis la chute de Mouammar Khadafi, cette région est devenue un sanctuaire de terroristes et de trafiquants. Mis en difficultés au nord du Mali et du Niger, ils utilisent la passe de Salvator, un bout de territoire entre le Niger et l’Algérie pour se réfugier en Libye. Il faudra verrouiller ce passage, mais aussi renforcer les échanges sur la Libye.
Toutes les options restent possibles, indique une source diplomatique. Une médiation africaine initiée par l’Algérie pour résoudre la crise politique en Libye, davantage de coopération sur le plan militaire, ce qui entraînera l’Algérie à rejoindre les cinq pays du Sahel dont le Tchad, qui ont appelé il y a quelques jours à une intervention internationale pour « neutraliser les groupes armés dans la région ».
 
 














GABONEWS APAnews