La Mauritanie affirme détenir les cadavres des salafistes tués au cours de l’opération militaire


saharamedia
Mercredi 28 Juillet 2010



Des sources militaires, à Nouakchott, ont confirmé, ce mercredi, que l'armée mauritanienne a récupéré les corps des sept éléments d'Al-Qaïda au Maghreb islamique, morts au cours du raid franco mauritanien mené le jeudi  22 Juillet dernier. Des spécialistes mauritaniens des groupes islamistes ont  indiqué que parmi les tués il y avait un dénommé Bilal Jaziri qui est l’un des leaders du groupe de l'organisation, dirigé par Abdul-Hamid Abu Zaid, qui a revendiqué l'exécution de l'otage français. L'armée mauritanienne avait lancé, le 22 Juillet avec le soutien de la France, une  attaque contre le groupe de l'organisation extrémiste sur le territoire malien et en avait tué 7 éléments. La France a déclaré que l'opération visait  la libération de l’otage français, Michel Germaneau, retenu par Al-Qaida au Maghreb islamique, en avril et décapité le samedi dernier, par celle-ci, pour venger la mort de ses éléments au cours de cette opération.

 















GABONEWS APAnews