La Mauritanie décide de baisser le prix du carburant vendu à la pompe


saharamedia
Mercredi 26 Janvier 2011



Le ministre mauritanien de l’Energie et du Pétrole, Wane Ibrahima Lamine a déclaré mercredi que le gouvernement a décidé de baisser , dans le court terme, le prix du carburant vendu à la pompe, après approbation du Conseil des ministres d’un décret modifiant certaines dispositions des lois relatives à la déterminations de certains éléments entrant dans la structure des prix dans le pays.

Le ministre de l’Energie a laissé entendre qu’une telle mesure est de nature à faire baisser les prix des hydrocarbures, précisant que la décision entre dans le cadre de l’action du gouvernement visant à protéger le pouvoir d’achat des citoyens.

 

Dans le même cadre des mesures prises ce mercredi par le Conseil des ministres, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mohamed Lemine Ould Aboye, a indiqué que le gouvernement a pris une mesure concernant les conditions de détermination et de sanction du vol de l’eau potable, précisant que l’Etat œuvre à gérer ce secteur avec celui de l’électricité de manière convenable après qu’il s’est rendu compte que, durant plusieurs décennies, ils ont été victimes de fraudes qui ont eu des répercussions négatives sur ces services publics. Il a indiqué que de nouvelles dispositions allant de l’amende (30.000 UM à 5 millions d’UM) à l’emprisonnement (de 2 à 3 ans) de ceux qui se seront rendus coupables de fraude sont de nature à lutter efficacement contre de tels agissements.  

 















GABONEWS APAnews