La Mauritanie dément soutenir la rébellion armée au Mali


saharamedia
Jeudi 15 Mars 2012



APA Bamako (Mali)

La Mauritanie a fermement démenti soutenir la rebellion du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) qui réclame à coups d’attaques armées et d’enlèvements l’indépendance des trois régions nord du Mali, a appris APA jeudi de source proche de la présidence malienne.

 


Des articles de presse avaient récemment fait état d’une connection entre le MNLA et Nouakchott, qui en aurait particulièrement voulu au Mali de ne rien faire pour empêcher Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) d’attaquer la Mauritanie à partir de la partie septentrionale de son territoire

 


Selon ces sources, la Mauritanie aurait, en contrepartie de ce manque de franche coopération du Mali, laissé résider sur son sol des responsables des branches politiques et militaires du MNLA.

Ces informations ont été démenties par le ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la coopération, M. Hamdadi Ould Baba Ould Hamadi alors qu’il était porteur mercredi d’un message du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz à son homologue malien Amadou Toumani Touré, a-t-on indiqué.


A sa sortie d’audience, le chef de la diplomatie mauritanienne avait affirmé toute la disponibilité de son pays à apporter son aide pour la résolution du conflit qui affecte le nord du Mali depuis le 17 janvier.


L’on assure de sources diplomatiques à Bamako que l’aide évoquée par M. Ould Hamadi ne saurait consister qu’en la facilitation de l’établissement du dialogue entre Bamako et l’aile politique du MNLA.















GABONEWS APAnews