La Mauritanie dépense 18 millions d’euros dans les pièces d’état-civil


saharamedia
Mardi 7 Septembre 2010



Morpho (ancien groupe Sagem) a signé un contrat portant sur 18 millions d’euros, avec le Ministère de l’Intérieur et de la décentralisation de Mauritanie pour la mise en œuvre du programme de production et de sécurisation des documents nationaux d’identification. La société s’est engagé à fournir à la Mauritanie, dans les 8 prochains mois, un système d’émission fiable et hautement sécurisée des documents d’identité des citoyens et résidents (cartes d’identité multi-applicatives, passeports à page polycarbonate, cartes de séjour et permis de conduire) grâce à la dernière version de son système multibiométrique de reconnaissance d’empreintes digitales et de visages.

 

Ce projet constitue l’une des composantes fondamentales du Cadre National de Confiance Numérique. Il pemettra une gestion encore plus précise de l’état civil du pays tout en renforçant la sécurité au sein du pays et à ses frontières.

 

La société Sagem avait changé de nom, en mai pour devenir Morpho (groupe Safran) qui travaille dans le domaine des plus  technologies de point. La société se présente sur son site comme étant le numéro un mondial dans le domaine de la confection des documents d’identité sécurisés.















GABONEWS APAnews