La Mauritanie œuvre pour à la tête des pays miniers en Afrique


Saharamedias/Nouakchott
Lundi 13 Octobre 2014


La Mauritanie met en œuvre une stratégie pour prendre, à l’horizon 2025, la tête des pays miniers africains, a déclaré le ministre du Pétrole de l’Energie et des mines Mohamed Ould Khouna.


La Mauritanie œuvre pour à la tête des pays miniers en Afrique
Pour ce faire, elle s’appuyera, essentiellement, sur le plan de développement de la Société nationale industrielle et minière (SNIM) qui cherche à atteindre la production de 40 millions de tonnes de minerai de fer d’ici 2025.
Avec une telle production, la SNIM compte pouvoir faire travailler quelque 15000 personnes devant ainsi le premier employeur du pays.
Les déclarations du ministre mauritanien du Pétrole ont été faites, ce lundi matin, lors de l’ouverture officielle du Salon des mines dénommés « Mauritanides », au palais des congrès de Nouakchott, en présence du Premier ministre Yahya Ould Hademine.
Le démarrage de l’exposition proprement dite, destinée à faire connaitre les potentialités minières de la Mauritanie, et organisée depuis 2010, est prévu cet après-midi sous le haut patronnage du président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz.














GABONEWS APAnews