La Mauritanie proteste contre l’intervention militaire en Gambie


Nouakchott - Saharamédias
Dimanche 22 Janvier 2017



La Mauritanie proteste contre l’intervention militaire en Gambie
Un haut responsable mauritanien a révélé que la Mauritanie a officiellement protesté auprès de la CEDEAO après l’entrée dimanche de ses forces en territoire gambien, quelques heures après le départ de l’ancien président Yaya Djamé vers son exil volontaire.

Ce haut responsable a déclaré à l’agence France Presse que la Mauritanie a protesté auprès de la CEDEAO, de l’union africaine et des nations unies pour ce qu’elle a appelé l’entrée de forces étrangères en territoire gambien.

Le responsable mauritanien dont l’identité n’a pas été révélée, a dit que l’entrée des forces de la CEDEAO en territoire gambien est une violation flagrante de l’accord qui a permis le départ en exil volontaire du président Yaya Djamé.

La Mauritanie avait mené, avec la Guinée Conakry une médiation dans la crise gambienne afin de permettre le départ du président Djamé et d’éviter un bain de sang dans ce pays.

Une médiation qui a porté ses fruits et permis le départ vers un exil volontaire de l’ancien chef de l’état gambien.
 














GABONEWS APAnews