La Mauritanie sur le chantier du professionnalisme


saharamedia
Mercredi 8 Septembre 2010



La Mauritanie sur le chantier du  professionnalisme

la Fédération Mauritanienne de Football (FFRIM) est désireuse de mettre progressivement la pratique de cette discipline sur les rails du professionnalisme, a appris mercredi Sahara Médias de sources sportives.

une volonté conforme  aux recommandations de la FIFA.

Ainsi, pour le championnat national de première division 2010-2011, dont le coup d'envoi est prévu pour le 29 octobre prochain, les clubs sont soumis à un cahier des charges, déclare à la PANA Moussa Ould Khairy, membre du comité directeur de la FFRIM.

 

Ce cahier des chargtes  comporte l'obligation de disposer d'un montant en liquide minimal de 5 millions d'ouguiyas (un Dollars=285 ouguiyas) logé dans un compte bancaire domicilié dans établissement de la place et  d'une assurance pour blessures couvrant les joueurs, contractée auprès d'une grande compagnie.

 

La FFRIM veut ainsi accompagner la volonté du gouvernement qui annoncé un plan de relance du football pour se conformer aux normes FIFA et en prenant exemple sur certains pays de la sous région (Sénégal, Mali,Tunisie...).

12 clubs parmi lesquels 8 de Nouakchott et 4 de l'intérieur (répartis en Nouadhibou et Zouerate, les cités minières du Nord) devraient participer au championnat national de DI 2010-2011.

Ce championnat, signale-t-on, est arrêté depuis plus de 6 mois.

L'équipe nationale pour sa part, s'est retirée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2012 organisée conjointement par le Gabon et la Guinée Equatoriale.

C'est dire que le football mauritanien est plongé dans une profonde déprime dont la sortie exige de gros efforts.















GABONEWS APAnews