La Presse africaine invitée à des investigation sur le blanchimment de l'argent


saharamedia
Dimanche 8 Août 2010



Le Directeur Général du Groupe Intergouvernemental d'Action  contre le Blanchimment de l'Argent et le financement du terrorisme en Afrique (GIABA), le Dr Abdallah Y Shehu,a appelé récemment les journalistes des médias ouest africains à investiguer sur le blanchiment de l'argent, rapporte dimanche  une dépêche PANA.

Mr Shehu s'exprimait à l'issue d'un séminaire sur les crimes économiques et financiers organisé les 4 et 5 août dans la capitale économique ivoirienne.

Le rôle de la presse "dans cette lutte est indispensable, car elle a un impact et son action à côté des organisations qui combattent le blanchiment de l'argent est salutaire".

 

Ainsi, le GIABA a fait part de sa détermination à contribuer au renforcement des capacités des journalistes pour "qu'ils sensibilisent les populations en couvrant les actions de lutte contre le blanchiment, qui constitue un danger pour les économies de la sous région ouest africaine et menace leur développement".

La lutte contre les crimes économiques et financiers, dont le blanchiment est une des manifestations, est un vrai défi.

Selon le rapport 2009 du GIABA "le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme constituent une nouveauté en Afrique de l'Ouest" .Ces crimes économiques et financiers "sapent les fondements des économies et le développement durable à travers l'érosion du capital social et humain,  affectant la stabilité sociale et politique, en occasionnant une inflation artificielle des facteurs de production qui décourage les investisseurs".

Le GIABA a été crée par les chefs d'états de la CEDEAO, avec pour mission principale d'assurer l'adoption de normes de lutte contre le blanchiment.

A travers le CANIF, la Mauritanie dispose également d'une structure de lutte contre le blanchiment de l'argent rattachée à la Banque Centrale (BCM).

Une institution trés peu médiatisée si bien qu'elle impossible de donner la moindre information sur ses différentes activités.

 

 















GABONEWS APAnews