La SMCP augmente les prix du poisson mauritanien destiné à l’exportation


saharamedia
Lundi 14 Mars 2011



La Société mauritanienne de commercialisation du poisson (SMCP), dont le siège se trouve à Nouadhibou, capitale économique du pays, vient de tirer vers le haut les prix des espèces de poisson destinées à l’exportation vers les marchés extérieurs (Japon, Chine, Europe).

Cette décision prise au cours d’une récente réunion entre les responsables des opérateurs du secteur des pêches et la direction de la SMCP, rehausse ainsi le prix du poisson exporté vers le marché japonais de 49,5%, alors que celui destiné aux marchés chinois et européens augmentent, respectivement, de 39% et de 300 euros.

A ce sujet, Ould Abass a indiqué que les exportations de poisson ont atteint, en février dernier, 4556 tonnes avec une valeur de 24,577 millions de dollars US, ajoutant que le produit mauritanien connait une hausse de la demande au niveau du marché chinois, « grâce à une nouvelle politique qui vise de nouveaux marchés », selon son propos.

 

Cette augmentation des prix du poisson destiné à l’exportation survient juste au moment où le Conseil des ministres ait approuvé un nouveau règlement intérieur pour la SMCP et l’augmentation de ses prérogatives pour commercialiser, au mieux, le poisson mauritanien. Auparavant, le Conseil d’administration de la société avait approuvé sa restructuration, avec une recapitalisation de 128 millions d’ouguiyas, l’achat de l’Etat mauritanien de 35% des parts, ce qui rehausse sa participation à 70%, alors que les opérateurs privés n’en détiennent plus que 30%, correspondant au prorata du capital initial de la société qui était de 110 millions d’UM. C’est une remise en cause de la décision prise par l’Etat, au milieu des années 90 du siècle dernier, du désistement de son désistement de la majorité de ses parts.

 















GABONEWS APAnews