La SNIM se dote d'un système de télécommunications modernes


saharamedia
Lundi 22 Novembre 2010



La SNIM se dote d'un système de télécommunications modernes

Le premier Ministre mauritanien, le Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, a présidé la cérémonie officielle de pose de première pierre du projet de développement du système des télécommunications de la Sociéte Nationale Minière (SNIM), dimanche dans la ville de Nouadhibou (465 kilomètres au Nord de Nouakchott).

Ce projet d'un coût global de 20 millions d'euros, financé sur fonds propres de l'entreprise, vise la mise en place "du système Visual "ELAF", des appareils d'émission électrique et de refroidissement et un réseau radio répondant au système "TETRA" en plus d'applications ferroviaires" selon des explications détaillées fournies au premier Ministre à l'occasion de la cérémonie.

 

 

Les travaux seront réalisés en 3 tranches de 15 et 2 fois 14 mois.

L'objectif de l'entreprise minière nationale est de passer d'une production annuelle de 12 millions de tonnes de fer  actuellement à 18 millions de tonnes à l'horizon 2018.

Par ailleurs, ce nouveau projet de la SNIM est en parfaite adéquation "avec la stratégie nationale de modernisation des technologies des télécommunications, dans le cadre de l'intégration de la Mauritanie au projet du câble sous marin international de 16.000 kilomètrres de long, qui traverse 22 états disposant d'une ouverture sur l'océan atlantique" a déclaré le ministre de l'industrie des mines, Mohamed Abdallahi  ould  Oudaa, a l'occasion de la cérémonie.















GABONEWS APAnews