La Zone franche de Nouadhibou signe un protocole d’entente pour le développement du secteur privé


Saharamedias/Nouakchott
Lundi 28 Avril 2014


La société islamique pour le développement du secteur privé, filiale de la BID (Banque islamique pour le développement) a signé un protocole d’entente et de coopération avec la Zone franche de Nouadhibou, selon un communiqué rendu public par cette dernière.


La Zone franche de Nouadhibou signe un protocole d’entente pour le développement du secteur privé
Le communiqué, dont Saharamédias a reçu une copie, indique que la société islamique pour le développement du secteur privé et l’Autorité nationale de la zone franhe de Nouadhibou « envidagent la création de structures dans le domaine de la pêche de surface pour renforcer les capacités de congélation et de transformation, tout comme elles vont chercher les opportunités d’investissements nécessitant des financements pour le développement global de la ZF ».
L’accord donne également à la société islamique le statut de conseiller pour le renforcement des capacités de la zone franche à travers des études pour la développer et l’appui institutionnel ainsi que l’échange d’expériences avec les partenaires au développement, les bailleurs de fonds dans les pays membres du groupe de la BID.














GABONEWS APAnews