La banque islamique de développement affirme sa poursuite de financement de la centrale électrique de Nouakchott


Saharamédias/Nouakchott
Dimanche 26 Janvier 2014



La banque islamique de développement affirme sa poursuite de financement de la centrale électrique de Nouakchott
Le représentant du président du groupe de la banque islamique de développement ( B.I.D), Abdul Aziz An-Nahari, a affirmé, aujourd’hui, dimanche à Nouakchott, que son institution poursuit son financement de la centrale (120 mégawatts), dans le cadre de son appui aux projets d’accès à l’électricité en Mauritanie. An-Nahari a indiqué que ce forum offrira l’occasion aux participants de découvrir les potentialités de la Mauritanie dans tous les secteurs ainsi que les acquis et avancées politiques et économiques et sociales.
‘’ La Mauritanie a un droit sur nous, tous,  surenchérit-il, dans son mot d’intervention, à l’occasion de la rencontre de Nouakchott.’’ An-Nahari a réitéré l’engagement de la B.I.D à soutenir la Mauritanie et à contribuer à la mobilisation des investissements et l’accès aux services de base, tout en respectant les principes de la religion musulmane, afin de faire reculer la pauvreté et relever le défi de développement, en vue de généraliser l’enseignement, au sein de cette contrée d’Afrique.














GABONEWS APAnews