La carte d’identité arrivée à expiration perturbe la circulation des mauritaniens à la frontière avec le Mali


saharamedia
Samedi 10 Septembre 2011



Des sources en provenance de la localité d’Adel Bagrou (7 kilomètres de la frontière avec le Mali) ont rapporté que la carte d’identité nationale arrivée à expiration est devenue maintenant source de tracasserie pour les habitants.

Ces sources qui ont pris contact avec Sahara médias par téléphone ont affirmé que la non délivrance de nouvelles pièces d’identité à cause des dispositions du nouveau recensement des populations décidé par Nouakchott.

A ce sujet, Mohamed Abdallahi, commerçant mauritanien, dit rencontrer d’énormes difficultés dans ses déplacements en terre malienne et qu’il est à chaque fois obligé de payer une « amende » de 1000 CFA pour entrer ou sortir du territoire de ce pays voisin de la Mauritanie.

 

Les habitants disent avoir rapporté de tels faits aux autorités mais qu’aucune solution ne pointe à l’horizon pour mettre un terme au désarroi de milliers de citoyens vivant dans cette zone.

 















GABONEWS APAnews