La célébration du cinquantenaire en vedette


saharamedia
Vendredi 26 Novembre 2010



Les journaux parus en Mauritanie cette semaine ont accordé une large place à la célébration du cinquantenaire de l’indépendance nationale, prévue pour le dimanche 28 novembre prochain.

Dans son éditorial, le quotidien « Biladi » du jeudi remarque « la célébration du cinquantenaire de l’indépendance nationale occupe tous les esprits, tous les espaces, la presse publique, l’administration » et bien sur « le discours officiel ».

Une tendance à travers laquelle on tente « d’accréditer l’idée  qu’il n y a jamais eu de réalisations en Mauritanie avant l’avènement de la rectification et l’arrivée au pouvoir du président actuel, Mohamed Ould Abdel Aziz ».

 

Sur le même ton, l’hebdomadaire le Calame du mardi, dénonce une tendance à la « falsification » de l’histoire  sous le titre « Gommez, gommez, il en restera toujours ».

Ce journal  relève en effet,  que la TVM, organe du gouvernement, présente des spots  avec seulement  2 acteurs, feu le président Motar Ould Daddah, de 1960 à 1978, et Mohamed Ould Abdel Aziz, à partir de 2008.

Ce qui pour le journal revient « à zapper 30 ans de l’histoire du pays » et renvoie aux vieilles pratiques des régimes monolithiques tel celui de Maaouya Ould Sid’Ahmed.

Pour situer les  responsables de « ce jeu malsain » le journal avance

2 hypothèses : les  dirigeants  de la télévision « qui en  agissant ainsi,  doivent être sévèrement sanctionnés, nul n’ayant le droit de travestir l’histoire » les mauritaniens seraient devant  une orientation  « qui  été décidée en haut lieu, et l’on peut donc du coup, nourrir quelques appréhensions sur la manière dont nous sommes gouvernés ».

Le quotidien gouvernemental « Horizons » consacre ses  livraisons de la semaine aux cérémonies  d’inaugurations de différentes réalisations et poses de premières pierres, présidées par le chef de l’état, Mohamed Ould Abdel Aziz, à Nouakchott et à l’intérieur du pays.

Lesquelles englobent de larges domaines de la vie économique et sociale.

Démarche similaire du côté de « Nouakchott-Info »qui rend compte de l’inauguration des installations du projet « Aftout-Essahli » -approvisionnement en eau potable de la ville de Nouakchott à partir du fleuve Sénégal.

« Le quotidien de Nouakchott » reste également  collé au cinquantenaire, sous l’angle de la culture, avec « le lancement de la cinquième édition de la Semaine Nationale du Cinéma (SENAF) » sous le thème « cinquante ans, d’indépendance, 50 ans d’espoir ».

Ce journal  fait notamment  un focus sur « un atelier de formation aux métiers 7é art, aux bénéfices d’une centaine de jeunes, pendant 5 jours » dans le cadre de la manifestation.

Pour sa part, le quotidien « Le Rénovateur » plaide en faveur de la cohésion nationale en invitant les mauritaniens « à fêter la souveraineté en reconstruisant l’unité ».















GABONEWS APAnews