La commission de crise issue du sénat renouvelle son rejet des amendements constitutionnels


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 19 Juillet 2017



La commission de crise issue du sénat renouvelle son rejet des amendements constitutionnels
La commission de crise issue du sénat, la chambre haute du parlement, a réaffirmé mardi le maintien de sa position relative au rejet de ce qu’elle a appelé « les amendements anticonstitutionnels » et la poursuite de son action pour les empêcher.

Dans un communiqué de presse distribué mardi, la commission appelle le président Mohamed O. Abdel Aziz à abandonner l’idée du referendum qui constitue une menace pour la paix et la sécurité sociales et un gâchis énorme des moyens de l’état.

Elle renouvelle se disponibilité à travailler avec toutes les personnes et les forces de la nation opposées à ce processus.

Le comité a accusé le gouvernement d’entraver  le fonctionnement des institutions parlementaires, d’empêcher leurs membres de remplir leurs missions et le refus de répondre à leurs injonctions à propos de la gestion de la chose publique et les mesures de contrôles.














GABONEWS APAnews