La commission pour la transparence financière dans la vie publique accorde 15 jours aux fonctionnaires pour déclarer leurs biens


saharamedia
Mardi 14 Décembre 2010



La commission pour la transparence financière dans la vie publique accorde 15 jours aux fonctionnaires pour déclarer leurs biens

La commission pour la transparence financière et économique dans la vie publique a accordé 15 jours seulement pour les fonctionnaires et hauts responsables de l’Etat pour présenter pour présenter une liste complète de leurs biens meubles et immeubles, ainsi que ceux de leurs enfants mineurs, avant le 31 décembre courant.

La commission a indiqué, dans un communiqué publié dans le journal gouvernemental Chaab que « tous les fonctionnaires sont tenus de déclarer leurs biens, suivant les termes de la loi instituant cette structure et ce dans un délai ne dépassant pas la fin du mois courant ». Le communiqué a précisé les catégories concernées par cette mise en demeure et qui sont :

-  Les magistrats ;

-  Les secrétaires généraux des ministères et charges assimilées,

-  Le président de la Communauté urbaine de Nouakchott et ses adjoints,

-  Les chefs des missions diplomatiques et des consulats de Mauritanie,

-  Les walis

-  Les directeurs des Douanes,

-  Le Trésor public, le Budget et les Impôts ;

-  Les directeurs financiers dans les ministères,

-  Les directeurs des établissements publics, les sociétés à capitaux publics ou mixtes, les présidents des conseils d’administration, ou les structures qui jouent ce rôle,

- Les directeurs des projets publics, des agences pourvues d’une gestion financière autonome, les membres de l’Autorité de régulation, les membres des structures de contrôle ainsi que ceux des commissions des marchés.















GABONEWS APAnews