La comparution de l'ex Premier ministre, Yahya Ould Ahmed Waghf reporté à lundi


Sahara Médias - Nouakchott
Jeudi 4 Avril 2013



La comparution de l'ex Premier ministre, Yahya Ould Ahmed Waghf reporté à lundi
Des sources judiciaires ont déclaré à Sahara médias que la comparution de l’ancien Premier ministre, Yahya Ould Ahmed Waghf, qui était prévue ce jeudi devant le juge d’instruction du tribunal chargé de des crimes économiques, dans le cadre de la réouverture du dossier dit du « riz avarié » a été reporté à lundi prochain.
La source a précisé que la convocation produite par le juge d’instruction donne à Ould Waghf jusqu’à lundi prochain pour comparaitre devant le juge Ammar Ould Mohamed Lemine.
Cette convocation surprenante de l’ancien Premier ministre du président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi arrive pour confirmer la volonté des autorités  à rouvrir ce dossier qui avait conduit à l’arrestation d’Ould Ahmed Waghf juste après le coup d’état du 6 août 2008. Des sources concordantes avaient lié à l’époque l’abandon des poursuites contre l’ancien Premier ministre à la sortie de son parti de la Coordination de l’opposition démocratique pour entrer dans la  majorité présidentielle soutenant le président Mohamed Ould Adel Aziz. Pour bon nombre d’observateurs de la scène politique mauritanienne, ce sont probablement les propos critiques d’Ould Ahmed Waghf envers la gestion du pouvoir et l’annonce d’une possible fusion entre la coalition à laquelle appartient son parti, la Convergence patriotique regroupant Adil, le Mouvement pour la Rénovation et le Renouveau démocratique avec la Coalition pour une alternance pacifique (CAP) regroupant l’APP, Al Wiam et Sawab, qui ont poussé le pouvoir rouvrir le dossier du « riz avarié ». 














GABONEWS APAnews