La destruction d’un engin militaire français au Mali revendiqué par Ansar Eddine


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 4 Novembre 2016



La destruction d’un engin militaire français au Mali revendiqué par Ansar Eddine
Le groupe Ansar Eddine a revendiqué vendredi la destruction d’un engin de l’armée française sur l’axe reliant Wezan et Kidal, dans le nord Mali.

Dans un communiqué diffusé sur un site proche de ce mouvement, celui-ci revendique la destruction de ce véhicule de l’armée française par un engin explosif à 60 kilomètres sur la route menant à Kidal.

Il s’agit de la première opération contre les troupes françaises, depuis que le mouvement a démenti, la semaine dernière des informations de presse faisant état d’un cessez le feu avec le gouvernement malien.

Ansar Eddine ont réaffirmé leur détermination à poursuivre le Djihad contre ce qu’il a appelé « les ennemis de la Charia parmi les croisés et leurs alliés locaux et internationaux ».
 
 
 
 














GABONEWS APAnews