La faim menace les réfugiés dans des pays de l’Afrique de l’est


Saharamédias - Agences
Samedi 10 Juin 2017



La faim menace les réfugiés dans des pays de l’Afrique de l’est
L’organisation internationale pour la migration a lancé un appel à l’aide internationale pour collecter 60 millions de dollars, destinés à secourir les réfugiés et les populations locales, dans quatre pays les plus affectés par la sécheresse, l’Ethiopie, Djibouti, le Kenya et la Somalie.

Dans un communiqué publié vendredi, l’organisation onusienne évoque la pire sécheresse dans cette partie de l’Afrique depuis des décennies.

Le communiqué ajoute que l’absence de pluies depuis 2016 a entraîné une insécurité alimentaire, aggravée par l’exode des populations dans cette région et depuis les frontières.

L’organisation a estimé à 16 millions le nombre de personnes qui devaient être secourues jusqu’au mois de mai 2017.

Des organisations onusiennes avaient déjà mis en garde contre la détérioration des conditions humanitaires dans les pays de l’Afrique de l’est, particulièrement en Somalie, où 6 millions de personnes, à majorité des femmes et des enfants, sont menacées de famine.
 
 
 














GABONEWS APAnews