La famille « chinguitty » rétablie dans ses droits


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 9 Octobre 2017



La famille « chinguitty » rétablie dans ses droits
Le chercheur et homme politique mauritanien résident à l’étranger, Mohamed El Moctar Echinguitty et les membres de sa famille ont reçu lundi leurs passeports, bloqués depuis près de 5 mois, suscitant des interrogations au sein de l’opinion publique mauritanienne.

Des sources crédibles ont confirmé cette information à Sahara Media, et d’ailleurs la mère de famille, Aichetou mint Sid’Ahmed a publié l’information sur son compte facebook.

Elle a révélé que le conseiller à la présidence, Ahmed O. Bah, président du conseil d’administration de l’agence nationale pour le registre des populations et titres sécurisés lui avait confirmé que les passeports de ses 3 enfants et son époux étaient disponibles.

Le conseiller à la présidence a nié que le retard apporté à l’établissement des passeports était délibéré ou politisé, ou que le président Mohamed O. Abdel Aziz y avait une quelconque responsabilité.

Le retard intervenu dans le renouvellement des passeports de la famille Echinguitty avait été différemment interprété, certains le considérant un règlement de compte politique alors que d’autres le liaient à des mesures administratives.

Des sources proches des sphères officielles ont affirmé que le passeport de l’un des enfants de Echinguitty, Malek était disponible depuis un mois à l’ANRPTS mais que la famille ne s’était pas présentée pour le retirer.

Mint Sid’Ahmed a remercié tous ceux qui ont contribué à la solution du problème, particulièrement les internautes qui l’ont largement évoqué sur les réseaux sociaux.
 
 
 
 














GABONEWS APAnews