La gendarmerie sénégalaise arrête l’ancien Haut commissaire de l’OMVS Ould Merzoug


Saharamédias/Nouakchott
Samedi 8 Mars 2014


La gendarmerie sénégalaise a arrêté l’ancien Haut commissaire de l’OMVS (organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal), le mauritanien Mohamed Salem Ould Merzoug, suite à une note judiciaire déposée contre lui hier jeudi liée à des dossiers financiers qualifiés par des sources proches d’Ould Merzoug « d’anciens ».


Mohamed Salem Ould Merzoug
Mohamed Salem Ould Merzoug
La gendarmerie sénégalaise a arrêté Ould Merzoug en compagnie de son épouse et de certains membres de sa famille, après la sortie d’un rapport de la « commission nationale pour l’analyse des donnés financières » portant sur la période de sa gestion de l’OMVS.
Le rapport évoque 275 millions de FCFA passés dans le compte d’Ould Merzoug, selon ce que rapportent des médias sénégalais. Et selon ces mêmes médias, Ould Merzoug devrait comparaître devant le juge d’instruction lundi prochain après avoir reçu une notification dans ce sens.
L’on parle également d’un dossier similaire portant sur quelque 4 milliards de francs CFA, porté devant la juridiction française, après que la partie sénégalaise ait recouru à des accords de coopération judiciaires entre les deux pays.
Des sources proches d’Ould Merzoug soulignent que son arrestation est survenue au moment où il s’apprêtait à sortir un livre dans lequel il dresse les grandes lignes de son programme électoral pour la présidentielle à laquelle il compterait se présenter.














GABONEWS APAnews