La ministre de la Culture sévèrement critiquée à Zouerate pour la politique de son Département


saharamedia
Dimanche 28 Août 2011



La ministre de la Culture, de la jeunesse et des Sports, Cissé Mint Cheikh Ould Boida, a entendu, au cours d’une réunion tenue à Zouerate avec les autorités administratives et militaires de la wilaya du Tiris Zemmour, les élus locaux et les acteurs politiques, de sévères critiques sur les politiques menées par son département.

A ce propos, Sidi Ethmane Ould Taleb Khyar, un acteur local dans le domaine de la culture, de la jeunesse et des sports, a exprimé son étonnement de voir l’ambition que la Ministre avait pour dynamiser le développement s’évaporer à cause « du retour de la vieille garde », selon son expression.

Il a, à cet effet, demandé à ce que les nominations au niveau du ministère répondent à des critères de compétence et non à l’allégeance politique des individus. Poursuivant ses critiques, l’intervenant dira que le département ne peut être géré éternellement par des instituteurs et des professeurs et qu’il faut maintenant faire appel à des spécialistes du domaine.

 

Enfin, il trouve inconcevable que le ministère « se laisse dessaisir de 54 bibliothèques publiques construites par les contributions des citoyens et non par les ressources de l’Etat », selon ses propos.















GABONEWS APAnews