La ministre de la culture, de la jeunesse et des sports réorganise la gestion du football mauritanien après le retrait de la Mauritanie de la can 2012


saharamedia
Dimanche 22 Août 2010



La ministre  de la culture, de la jeunesse et des sports réorganise la gestion du football mauritanien après le retrait de la Mauritanie de la can 2012

Le gouvernement mauritanien créera avant le 29 octobre  prochain, jour d’ouverture de la saison au titre de 2010-2011, une direction de la haute compétition pour s’occuper de la gestion des compétitions d’élite : les championnats de première et deuxième division et la coupe nationale de football. Une direction de la haute compétition, c’est le premier jalon sur la voie de la professionnalisation du football en Mauritanie. L’Etat va subventionner les clubs d’élite mais sur la base des critères précis de performance, déterminés par un cahier de charge. Ce cahier de charge sera élaboré par la fédération mauritanienne de football. La fédération de football sera désormais déchargée de la gestion des grandes compétitions nationales et internationales pour se consacrer exclusivement à   la promotion du football de masses, autrement dit, les compétitions n’ayant pas de caractère officiel. Cela dit, la nouvelle reforme de la gestion du football mauritanien fera l’objet d’une décret  prochainement en conseil des ministre. Elle s’insère dans le cadre d’un nouvel organigramme du ministère de la culture, de la jeunesse et des sports. La réorganisation prévoit une valorisation des récompenses  des vainqueurs de la coupe nationale et du championnat. Chacun recevra pour son titre 5 millions d’ouguiya au lieu de deux actuellement. Ces mesures ont été énumérées cet-après-midi par la ministre de la culture, de la jeunesse et des sports,  madame Cissé Mint Cheikh Ould Boyda, lors d’une visite d’inspection à la fédération mauritanienne de football.

 















GABONEWS APAnews