La police achève ses investigations sur le cas d’esclavage à Arafat


saharamedia
Mercredi 15 Décembre 2010



La police achève ses investigations sur le cas d’esclavage à Arafat

Des sources sécuritaires ont indiqué que l’enquête en cours depuis lundi sur un présumé cas d’esclave concernant deux filles mineures à Arafat, et impliquant la dame Mounina Mint Bakar Vall, au niveau d’un commissariat de police en charge des mineurs, a pris fin.

La même source a révélé que le dossier a été transféré au procureur de la République dans le cadre du suivi des lois applicables dans pareille affaire et qu’il est attendu également que l’on arrive à plus d’éclaircissements sur les accrochages qui ont opposé la police à des militants anti-esclavagistes de l’organisation IRA que préside Biram Ould Dah Ould Abeid.

Lesdits accrochages ont causé des blessures d’inégales gravités au sein de la police et à l’arrestation de Biram Ould Abeid et de quelques-uns de ses compagnons. Mais alors que ces derniers ont été libérés incessamment, le président d’IRA est toujours détenu en préventive dans les locaux du commissariat au motif d’avoir agressé des éléments de la sécurité.

Des partis politiques ont dénoncé l’arrestation de militants des droits de l’homme et appelé à leur libération immédiate, demandant en même temps à ce que des mesures de répressions des pratiques esclavagistes soient prises et appliquées, conformément à la loi votée par le parlement mauritanien en 2007.















GABONEWS APAnews