La police des crimes économiques arrête l’homme d’affaires Jemal Ould Cheikh sur ordre du procureur de la République


saharamedia
Dimanche 24 Juin 2012



La police des crimes économiques arrête l’homme d’affaires Jemal Ould Cheikh sur ordre du procureur de la République

La police chargée de la répression des crimes économiques a arrêté cet après midi l’homme d’affaires Jemal Ould Cheikh, cousin du président Mohamed Ould Abdel Aziz, et directeur de la société RCM pour l’importation de produits alimentaires, suite à un ordre du procureur de la République près du tribunal de Nouakchott.

 

Une source généralement bien informée a indiqué à Sahara média que deux banques de la place (Société générale Mauritanie, établissement français, et Wafa Bank, filiale de la banque marocaine du même nom) ont déposé une plainte contre l’homme auprès du procureur de la République après qu’il ait annoncé la faillite de sa société créancière de ces établissements.

 

La source indique que le tribunal du commerce a ordonné la liquidation de la RCM alors que Ould Cheikh doit 600 millions d’UM à la SGM et quelque 4 milliards d’UM à Wafa Bank, montants que les deux banques ont décidé de récupérer en portant l’affaire devant la justice.















GABONEWS APAnews