La police libère 8 activistes de la mouvance du 25 février arrêtés aujourd’hui lors des manifestations


saharamedia
Samedi 25 Février 2012



La police mauritanienne a libéré ce soir 8 activistes de la mouvance « jeunesse du 25 février », qu’elle avait arrêtés au cours des manifestations de ce samedi au centre de la capitale Nouakchott.

L’un de ces activistes libérés, Abderrahmane Ould Ahmed Said, a déclaré à Sahara média avoir subi de mauvais traitement de la part de la police, ajoutant qu’on leur a aussi demandé leurs appartenances politiques et tribales et s’ils ont des proches travaillant pour le compte de l’Etat.

 

De son côté, Sidi Tiyib Ould El Moujtaba, qui a été touché à la jambe, que la police l’a sévèrement bastonné avant de l’arrêter, de le mettre dans la voiture, où certains agents étaient assis sur lui, selon ses propos tout le long de leur ratissage dans le quartier où les manifestations ont éclaté.

 















GABONEWS APAnews