La présidence de la République convoque une session parlementaire extraordinaire, pour demain, mercredi


Saharamédias/Nouakchott
Mardi 28 Janvier 2014



La présidence de la République convoque une session parlementaire extraordinaire, pour demain, mercredi
La présidence de la République mauritanienne a rendu public, aujourd’hui mardi,  un communiqué relatif à un décret pour la convocation d’une session parlementaire extraordinaire au niveau des  deux chambres,  qui se tiendra, demain mercredi.
Le décret, publié par l’Agence Mauritanienne d’Information, porte sur l’élection des instances de l’Assemblée Nationale, y compris le poste de son président, en plus de la poursuite de discussions de certains projets de loi.
- Projet de loi autorisant la ratification de l'accord de siège signé le 26 février 2013, à Nouakchott, entre le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et l'Agence Internationale Panafricaine Eau et assainissement pour l'Afrique (EAA);

- Projet de loi autorisant la ratification de l'accord portant création de l'Institution de la mutuelle panafricaine de gestion des risques (ARC), adopté à Pretoria, le 23 novembre 2012, signé par la République Islamique de Mauritanie le 27 janvier 2013;

- Projet de loi modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n° 2008-011 du 27 avril 2008 portant Code Minier, modifiée par les lois n° 2009-026 du 07 avril 2009 et n° 2012-014 du 22 février 2012;

- Projet de loi des Finances rectificative pour l'année 2013;

- Projet de loi autorisant la ratification de la convention de crédit signée le 15 décembre 2013 au Koweit entre le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et le Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES), destinée au financement du projet d'Eau Potable et du Développement des Oasis dans les Zones Rurales;

- Projet de loi des Finances initiale pour l'année 2014;

- Projet de loi autorisant la ratification de la convention de crédit signée le 19 janvier 2013 à Nouakchott entre le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et le Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES), destinée au financement du programme d'appui aux projets et ouvrages du secteur des petites et moyennes entreprises en Mauritanie.

Auparavant, la présidence de la République a déjà annoncé, par décret, diffusé dans  la nuit du dimanche à lundi,  par la télévision de Mauritanie,  le report sine die de la tenue de la session parlementaire, convoquée, alors, jeudi dernier, par un premier décret présidentiel.
 














GABONEWS APAnews