La présidente du Libéria s’excuse et un traitement expérimental contre ébola sur le point d’être lancé


Saharamedias+Rreteurs
Lundi 11 Août 2014


La présidente du Libéria Hellen Jonhson Serleaf a présenté ses excuses pour le nombre croissant des victimes au sein de ceux qui combattent au pays le virus ébola.


La présidente du Libéria s’excuse et un traitement expérimental contre ébola sur le point d’être lancé
Mais en même temps, elle a promis de disponibiliser environ 18 millions de dollars US pour combattre ce virus, dont une partie sera consacrée au personnel engagé dans cette lutte sous forme  d’assurance et de dédommagements en cas de décès ainsi que l’augmentation du nombre des ambulances.
Au Libéria seulement, le virus ébola a déjà causé la mort de quelque 32 employés du secteur de la santé.
D’autre part, une structure médicale aux Etats unis d’Amérique a indiqué qu’elle est sur le point de mettre sur le marché un médicament contre le virus ébola.
Ce traitement expérimental a déjà été prescrit aux travailleurs de santé américains qui ont été évacués du Liberia. Trois spécialistes, dont celui qui a découvert le virus en 1976, demandent à l'OMS d'accélérer l'autorisation des tests en Afrique.
 
 














GABONEWS APAnews