La responsable de la communication du Rfd : « Ould Abdel Aziz s’est contredit à Aleg comme il l’a fait à Nouadhibou »


saharamedia
Lundi 16 Avril 2012



La responsable de la communication du Rfd : « Ould Abdel Aziz s’est contredit à Aleg comme il l’a fait à Nouadhibou »

La responsable de la communication du Rassemblement des forces démocratiques (Rfd), Mouna Mint Dèye, a affirmé que le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz « n’a pas tenu parole après l’arrestation d’opposition juste à la fin du meeting d’Aleg ».
Elle a indiqué que l’arrestation par la police de responsables locaux de Tawassoul, parti d’obédience islamiste et de l’Union des forces de progrès (UFP), formations membres de la Coordination de l’opposition démocratique (COD), « est en contradiction flagrante avec le discours d’Aziz devant les populations du Brakna ».
« C’est, ajoute la responsable de la communication du Rfd, les mêmes contradictions qui ont poussé Ould Abdel Aziz à nier, à Nouadhibou, l’existence de marchés de gré à gré alors qu’il est attesté que quelque 25 milliards d’ouguiyas ont été attribués par ce procédé peu orthodoxe depuis qu’il est arrivé au pouvoir », selon son expression.
Mint Dèye a vivement dénoncé l’arrestation des fédéraux de l’opposition à Aleg, affirmant que celle-ci « ne renoncera pas à son combat pour favoriser le changement par le départ du régime en place ».

 















GABONEWS APAnews