La sécurité arabe et la question palestinienne au centre du prochain Conseil ministériel de la Ligue arabe


saharamedia
Vendredi 27 Août 2010



La sécurité arabe commune et la question palestinienne seront au centre de la 134ème réunion ordinaire du conseil de la Ligue arabe, qui se tiendra le 16 septembre au Caire, au niveau des ministres des Affaires étrangères, selon une source diplomatique arabe.
La même source a précisé, dans des déclarations mercredi à la presse, que la prochaine réunion du Conseil de la Ligue arabe examinera les derniers développements politiques de la question palestinienne, notamment les points relatifs aux moyens de dynamiser l'initiative arabe de paix, à la situation dans la ville d'Al Qods, à la colonisation, au mur de séparation et aux réfugiés. Au menu de cette session figure aussi l'examen de la situation financière de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) et le soutien du budget de l'autorité nationale palestinienne, ainsi qu'aux pratiques israéliennes à Al Qods. L'ordre du jour, qui comprend 25 points, porte essentiellement sur les dangers que représentent l'arsenal nucléaire et les armes de destruction massive israéliennes pour la sécurité arabe et le développement de l'utilisation pacifique de l'énergie atomique dans les pays arabes. Le pillage par Israël des ressources hydriques arabes notamment en Palestine, au Golan syrien occupé et dans le sud du Liban, la situation au Liban et en Irak, les îles émiraties occupées par l'Iran seront également au menu de cette réunion. Elle examinera également la situation au soudan, en Somalie et aux iles Comores, ainsi que la création d'un bureau exécutif du conseil de ministres arabes de l'information et du rapport de la 29ème session du comité arabe permanent des droits de l'Homme. Les ministres devront discuter de même de la demande de la Finlande, du Portugal et de l'Equateur pour accréditer des ambassades auprès de la Ligue arabe et de la proposition relative au renforcement du rôle de la Ligue arabe au sein des organisations internationales. Le conseil débattra aussi de la création du fonds arabe de soutien technique aux pays africains et des relations entre les pays arabes et l'Afrique, l'Europe, l'Asie centrale, la Chine, la Russie, la Turquie et les pays du Pacifique, ainsi que du partenariat euro-méditerranéen et des résultats du 2ème sommet arabo-latino-américaine.

 















GABONEWS APAnews