La vision du FNDU après le rejet par le sénat des amendements constitutionnels


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 21 Mars 2017



La vision du FNDU après le rejet par le sénat des amendements constitutionnels
Dans une conférence de presse tenue lundi, le forum national pour la démocratie et l’unité a appelé le régime et les différents acteurs politiques à l’organisation d’un nouveau dialogue, afin de trouver une sortie consensuelle à la crise que vit le pays.

Selon le FNDU cette sortie de crise ne saurait être que le fruit d’un dialogue global et sincère, conjointement préparé et géré, après le rejet par les sénateurs des amendements constitutionnels.

« La Mauritanie, ajoute le FNDU, traverse une étape cruciale et les solutions ne sauraient être ignorées.

Nous avons été clairs dès le début dans notre action de mobiliser les populations contre amendements constitutionnels qui touchent à nos symboles officiels et qui suppriment la haute cour de justice et le sénat ».

Le forum a demandé le règlement de tous les problèmes posés comme par exemple les séquelles de l’esclavage, l’établissement de la justice entre tous les citoyens afin de construire un pays où prévaudront la sécurité et la stabilité.

Dans son intervention le vice président du forum, Moussa Fall a dit que les amendements constitutionnels ont ouvert une nouvelle crise politique et que le FNDU propose au régime d’accepter les propositions des sénateurs et d’ouvrir une nouvelle page avec tous les acteurs politiques.
 














GABONEWS APAnews