Lancement d'un débat régional sur le rôle de la femme maghrébine dans la redynamisation des échanges culturels


saharamedia
Mardi 13 Avril 2010



 Nouakchott, 21 Avr (AMI) - Un atelier-débat régional sur le rôle de la femme maghrébine dans la redynamisation de l'échange culturel et de ses principes a eu lieu lundi matin dans les locaux de la commission nationale pour l'éducation, la culture, et la science à Nouakchott. Organisée par l'Organisation Islamique pour l'éducation, la culture et la science (ISESCO) en collaboration avec la commission nationale pour l'éducation, la culture, et la science, cette rencontre de 3 jours en présence d'experts maghrébines, vise à mettre en exergue le rôle de la femme dans le renforcement de l'interactivité entre la diversité culturelle et le développement durable dans les pays du Maghreb Arabe.

Elle vise également à élargir le domaine de cette diversité au dialogue entre les cultures et l'éducation sur la culture de la paix, sur le soutien à la femme dans les pays du Maghreb Arabe et à l'ouverture sur les cultures afin de changer le stéréotype de la femme maghrébine.

Prenant la parole à cette occasion, le secrétaire général de la commission nationale pour l'éducation, la culture et la science, M. Brahim Ould Abdallahi a indiqué que la Mauritanie a toujours été la terre de la diversité culturelle, précisant que la femme dans les pays du Maghreb Arabe est appelée à jouer son rôle et assumer sa responsabilité dans la redynamisation de l'échange culturel et le renforcement du concept de la diversité et de ses concepts qui visent à rapprocher les civilisations et à renforcer le dialogue entre elles.

Pour sa part, la représentante de l'ISESCO, Mme Souda Malainine, a indiqué que le dialogue des cultures et des civilisations dans un monde en mutation permanente ne peut se réaliser sans la reconnaissance de la diversité culturelle, le respect des particularités et la création d'un climat propice à l'expression par les citoyens de leurs différence et de leur création.

La cérémonie s'est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de la culture, de la jeunesse et des sport et celui du ministère des affaires sociales, de l'enfance et de la famille.















GABONEWS APAnews