Le Comité de crise de l’APP intègre officiellement la COD


saharamedia
Lundi 5 Décembre 2011



Le Comité de crise de l’APP intègre officiellement  la COD

Le Comité de crise de l’Alliance populaire progressiste (APP) vient d’annoncer que cette aile dissidente du parti dirigé par le président de l’Assemblée nationale, Messaoud Ould Boulkheir, a intégré, définitivement, les rangs de la Coordination de l’Opposition Démocratique (COD).

Ce comité que dirigent l’ancien ministre Mohamed Ould Borboss, et le secrétaire général de la CLTM, Samory Ould Bèye, a fait cette annonce aujourd’hui lundi, au cours d’une conférence de presse organisée par la COD.

Au cours de cette conférence de presse, Ould Bourboss a indiqué que l’intégration du groupe à la COD a été décidée « pour préserver ses orientations progressistes visant au développement de la société et à l’ancrage effectif de la démocratie ainsi qu’à l’alternance pacifique sur le pouvoir ».

 

Il a ajouté que ces orientations ont connu, au cours des mois, une nette régression traduite par la baisse de rendement politique de l’APP à cause de l’unilatéralité des prises de décision en son sein », selon son expression.

Il a exprimé son regret de voir que l’APP a été victime de manigances et d’agissements inattendus alors que ce parti jouait le rôle de ciment pour la classe politique qui le compose depuis près d’une décennie ».

Pour Ould Bourboss, l’unilatéralité des décisions a atteint son apogée avec l’entrée du parti dans un dialogue à l’issue incertaine et sans garanties suffisantes sur son sérieux », toujours selon son expression.

 















GABONEWS APAnews