Le Conseil Economique et Social : Vers une sortie de léthargie


saharamedia
Vendredi 7 Mai 2010



Crée sous le régime du Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, le Conseil Economique et Social (CES) est entré dans un coma prolongé du fait du coup d’Etat du 6 août 2008 qui ne lui a  pas laissé le temps d’atteindre un bon tempo de fonctionnement. Avec la nouvelle résolution du gouvernement de  prendre toutes les dispositions légales, pratiques et utiles en vue de donner une nouvelle vie à l’institution la situation devrait bientôt changer. En fait, dans cette perspective de dynamisation,   le gouvernement a examiné et adopté un projet de décret fixant la liste, les compétences et la composition des sections du Conseil Economiques et Social (CES), à l’occasion du conseil des ministres du jeudi 6 mai. Ce décret  vise  à doter l’institution, prévue par la constitution « de structures organisationnelles lui permettant de jouer pleinement son rôle d’assemblée consultative » placée auprès des pouvoirs économiques et appelée à donner un éclairage dans divers domaines liés à la vie économique et sociale de la Nation.

 















GABONEWS APAnews