Le Conseil de sécurité pas d’accord pour l’envoi d’une force dans le nord Mali


saharamedia
Jeudi 14 Juin 2012



Le Conseil de sécurité de l’Onu a rejeté, hier mercredi, une demande de l’Union africaine visant à autoriser l’envoi d’une force militaire au Mali.

Le Conseil de sécurité de l’Onu a cependant discuté avec le CPS (Conseil de paix et de sécurité) de l’UA la situation dans le nord Mali et convenu avec lui que la présence dans cette zone « de groupes islamistes constitue une vive préoccupation pour la communauté internationale ».

Cependant le communiqué signé par les deux conseils de paix indique que l’Onu « a pris en compte la demande formulée par l’UA » pour une éventuelle intervention militaire au nord Mali.

Des responsables africains aux Nations unies avaient demandé à celles-ci « d’appuyer, sous le sceau de l’urgence, une intervention militaire dans le nord Mali, mais des diplomates au sein de l’organisation internationales ont fait savoir que certains de ses membres posent des points d’interrogation sur « les véritables objectifs de cette force demandée par l’UA et la CDEAO».

Un responsable onusien, qui a préféré gardé l’anonymat, indique qu’il faut savoir « l’objectif de cette force, sa composition et les moyens logistiques dont elle pourrait disposer ».















GABONEWS APAnews