Le FNDU devant un dilemme


Nouakchott - Saharamédias
Dimanche 4 Juin 2017



Le FNDU devant un dilemme
Le forum national pour la démocratie et l’unité est en difficulté n’arrivant pas à déterminer une position commune vis-à-vis des amendements constitutionnels que propose le gouvernement à un referendum le 15 juillet prochain.

Bien qu’il y ait unanimité autour du rejet de ces amendements, il n’en demeure pas moins qu’il ya dissension autour de la participation ou non au referendum.

C’est la raison pour laquelle la direction du forum a demandé à toutes ses composantes d’exprimer sa position à propos du referendum, pour ou contre la participation, afin de pouvoir déterminer une position commune.

D’ores et déjà deux formations politiques, Tewassoul et l’UFP ont soutenu le boycott et ont appelé les soutiens de l’opposition à ne pas voter, misant ainsi sur un faible taux de participation qui signifierait l’échec du referendum.

Dans l’autre camp, les partis Adel, la rencontre démocratique et le mouvement pour la refondation prônent une participation au referendum et à voter non pour consacrer le rejet des amendements.

Un point de vue soutenu par une autre tendance dirigée par Moussa Fall, qui mise elle sur le rejet par les mauritaniens des amendements « sans intérêt » pour eux.

Divisées sur la position à adopter vis-à-vis du referendum mais unies autour du rejet des amendements constitutionnels, les différentes composantes du FNDU doivent arrêter, dans les prochains jours une position commune.

Le forum avait déjà invité ses partisans à se faire enregistrer sur les listes électorales pour faire valoir leur poids, soit qu’il ait décidé de participer ou de boycotter.
 














GABONEWS APAnews