Le FNDU met engarde contre le retour du discours du 3ème mandat


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 26 Mai 2017



Le FNDU met engarde contre le retour du discours du 3ème mandat
Le forum national pour la démocratie et l’unité a mis en garde jeudi contre le danger que représente le discours du premier ministre Yahya O. Hademine à Tintane, à propos des amendements constitutionnels, considérant le contenu de ce discours une atteinte à la constitution et une confiscation du droit et de la volonté du peuple mauritanien pour un changement démocratique.

Dans un communiqué distribué jeudi, le FNDU a dit qu’il fera front à ces tentatives scandaleuses invitant le peuple mauritanien à percevoir le danger qui menace le pays à travers les amendements constitutionnels contraires à la constitution.

Le communiqué ajoute que le premier ministre a fait allusion à la nécessité de demeurer au pouvoir pour l’actuel président mettant en garde contre la tentative de dissuader les mauritaniens d’espérer le changement lors des prochaines élections.

Le forum accuse le régime actuel de distiller des informations destinées à faire valoir une forme d’héritage et autres pratiques faisant toutes parties d’un plan machiavélique destiné à empêcher l’alternance pacifique au pouvoir par les formes constitutionnelles.

Pour le FNDU il s’agit là d’un retour au discours  du troisième mandat que les mauritaniens avaient déjà rejeté à de multiples occasions.

Cette campagne, ajoute le forum, intervient dans le cadre du tripatouillage de la constitution par le pouvoir, après que le sénat ait refusé de l’accompagner dans sa volonté de perpétuer à tout prix son régime corrompu.

Le premier ministre, dans son intervention à Tintane avait déclaré que l’actuel régime demeurera au-delà même de 2019, ce qui a fait réagir vertement l’ensemble des partis politiques de l’opposition.
 














GABONEWS APAnews