Le MNLA critique les négociations entre Ançar Edine et l’armée malienne


Nord Mali - Sahara médias
Lundi 17 Septembre 2012



Le  MNLA critique les négociations entre Ançar Edine et l’armée malienne
Membre de la Commission de Communication du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA), Moussa Ag Said a déclaré que son mouvement dénonce avec force les négociations entre Ançar Edine et le MNLA, précisant qu’un avion spécial de l’armée malienne est arrivé dans la ville de Nafouki, 200 kilomètres de Tombouctou, avec à son bord Oumar Marico et un certain nombre d’officiers de l’armée malienne qui ont rencontré des éléments d’Ançar Edine.
Dans un entretien téléphonique, depuis Paris, avec Sahara média, Ag Said a indiqué que cet avion a   été envoyé par le chef des putschistes du 23 mars, Mamadou Haya Sanogo, et qu’une rencontre a eu lieu dans la ville de Nafouki entre l’armée malienne et Ançar Edine.
Il a ajouté que le MNLA dénonce avec force « les négociations que le gouvernement mène avec les terroristes » et affirme que « la débandade de l’armée malienne devant les combattants du Mouvement prouve que l’Azawad ne leur appartient pas », selon son expression.
Il a ajouté qu’il y a des informations qui prouve que le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, a appelé le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest (MUJAO) à venir à venir pour « contrôler la situation au Mali », précisant que cela arrivera « en massacrant des innocents du peuple azawadi sans défense comme cela est déjà arrivé dans le passé », selon son propos. Il a déclaré que la meilleure preuve à cela, c’est le massacre d’innocents à Diabali, comme le monde entier la constaté il y a quelques jours.
En ce qui concerne les positions du MNLA, Ag Said a indiqué que le mouvement « a abandonné les grandes villes pour ne pas se confondre avec les terroristes », selon son propos.














GABONEWS APAnews