Le MNLA se dit disposer à négocier avec le gouvernement malien


Sahara Médias - nord Mali
Samedi 22 Septembre 2012



Le Conseil de transition mis en place par le MNLA
Le Conseil de transition mis en place par le MNLA
Le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) a indiqué être disposé à entrer dans des négociations avec le gouvernement malien « dans l’intérêt des peuple azawadi et malien », précisant que c’est elle « qui porte les préoccupations légitime des populations de l’Azawad ».
Dans un communiqué rendu public ce samedi, et dont Sahara médias a reçu une copie, le MNLA indique « nous n’accepterons pas de négocier sur ce qu’il faut refuser à tout prix, à savoir des négociations avec des groupes terroristes et des trafiquants », dans une allusion on ne peut plus claire aux négociations entre le gouvernement malien et les groupes islamistes armés qui occupent le nord du Mali depuis plusieurs mois. Le MNLA a poursuivi en disant que ces groupes « ont des agendas peu clairs » et qu’ils n’ont pas annoncé, jusqu’à présent, « ce qu’ils veulent auprès de l’autorité centrale de Bamako ».
Tout en déclarant ne pas vouloir prendre part « au conflit entre le gouvernement malien et ces groupes islamistes », le MNLA dit avoir « une stratégie politique pour sortir le pays de la crise » et permettre aux deux peuples, malien et azawadi, de « vivre dans la dignité et le respect mutuel ».














GABONEWS APAnews