Le MNLA sort de la ville de Léra et s’approche plus de la frontière avec la Mauritanie


Sahara Médias - nord Mali
Mercredi 28 Novembre 2012



Le MNLA sort de la ville de Léra et s’approche plus de la frontière avec la Mauritanie
Une source très proche de l’un des dirigeants du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) a indiqué que les combattants de ce mouvement sont sortis dans la nuit de mercredi et ce après des négociations avec des groupes armés d’Ançar Edine arrivés il vendredi dernier aux confins de la ville.
La source a justifié cette décision par le fait que le MNLA cherche à éviter un bain de sang parce que « tous les combattants des deux mouvements appartiennent à la même communauté et à la même zone ».
Deux convois d’hommes armés d’Ançar Edine étaient arrivés, vendredi dernier, aux portes de la ville de Léra et ont demandé aux combattants du MNLA de négocier pour se joindre à eux ou de les laisser entrer dans la cité.
Et selon une source qui a parlé  à Sahara médias, les combattants d’Ançar Edine disent vouloiir agir suivant les ordres que leur donnera leur chef, Iyad Ag Ghali qui ne leur a pas donné l’ordre d’engager des combats contre les forces du MNLA présentes dans la ville de Léra.
La source n’a pas précisé la destination des combattants du MNLA mais des observateurs avertis privilégient qu’ils s’approchent, de plus en plus, de la frontière avec la Mauritanie.














GABONEWS APAnews