Le MUJAO annonce la création d’une « qatiba » (bataillon) formée de Songhaïs


Sahara Médias - nord Mali
Jeudi 3 Janvier 2013



Le MUJAO annonce la création d’une « qatiba » (bataillon) formée de Songhaïs
Le Mouvement pour l’Unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO), qui contrôle la ville de Gao, la plus grande au nord Mali, a annoncé la constitution d’une nouvelle « qatiba » (bataillon), dénommée « ançar essuna » (défenseurs de la sunna) formée de Songhaïs. Le MUJAO promet de constituer d’autres bataillons et de mener des attaques plus étendues géographiquement et constituant une menace pour les voisins situés au nord du Mali.
Cette annonce intervient un jour seulement après le retrait de la « qatiba » Salah Edine, fondatrice du mouvement, et son ralliement à Ançar Edine.
Tout comme le MUJAO a annoncé dans un communiqué signé de la main d’Abu El Malid Essahraoui, la constitution de quatre « seriya » qui portent les noms suivants : Abdalla Azzam, Ezzarqawi, Abu Leith Ellibi et Les Martyrs.
Le MUJAO a justifié la création de telles groupes militaires par le fait que la zone géographique qu’elle contrôle s’est élargie et que les ralliements ne cessent d’augmenter.
 














GABONEWS APAnews