Le Mali libère le Tunisien Béchir Sennoun, condamné à mort, le mois passé


saharamedia
Mardi 20 Décembre 2011



Le président malien, Amadou Toumani Touré, a décidé hier dimanche, de gracier le ressortissant tunisien Béchir Sennoun, condamné à mort le 28 novembre dernier, pour avoir tenté de faire exploser l’ambassade de France à Bamako.

Cette grâce présidentielle est survenue suite à un entretien téléphonique, jeudi dernier, entre le nouveau président tunisien, Mouncef El Merzougui, et ATT, le premier demandant au second de « libérer Béchir Sennoun pour qu’il puisse être jugé par les tribunaux tunisiens ».















GABONEWS APAnews