Le Maroc renonce à l’organisation du sommet arabe


Saharamédias - Agences
Vendredi 19 Février 2016



Le Maroc renonce à l’organisation du sommet arabe
Le royaume du Maroc a annoncé ce vendredi qu’il renonçait à l’organisation du sommet ordinaire de la ligue arabe initialement prévue à Marrakech.

Selon des sources officielles marocaines le roi Mohamed VI avait instruit le ministre marocain des affaires étrangères, Salah Eddine Mezouar d’informer le secrétaire générale de la ligue arabe du désistement du Maroc quant à l’organisation du sommet arabe.

La même source ajoute que face aux différents défis auquel fait face le monde arabe et les dissensions en son sein, ne sont pas de nature à assurer le succès de cette conférence et à la prise de décisions conséquentes et importantes auxquelles aspirent les peuples arabes.

Le communiqué du ministère marocain des affaires étrangères ajoute par ailleurs que "le Maroc ne saurait abriter un sommet qui serait incapable d’impulser une valeur ajoutée en faveur de la question primordiale du monde arabe et musulman, celui de la Palestine et d’Al Qods alors que se poursuivent la colonisation israélienne dans les territoires arabes occupés, la profanation des lieux saints, les meurtres et l'emprisonnements de palestiniens."

Le sommet annuel de la ligue arabe qui réunit les chefs d’état membres de l’organisation, se tient au mois de mars.

Le dernier sommet s’était tenu en mars de l’année dernière, Char Cheikh, en Egypte. 














GABONEWS APAnews