Le Maroc signe 90 conventions de coopération en Afrique et affiche sa volonté de jouer un nouveau rôle


Saharamédias/Nouakchott
Dimanche 9 Mars 2014


Le Roi Mohamed VI a achevé sa tournée africaine hier samedi au Gabon par la signature d’accords économiques, des alliances politiques et sécuritaires qui confirment sa volonté de faire de son pays un principal acteur au sud du Grand Sahara, coupant ainsi la route à l’Algérie, son adversaire historique.


Le Maroc signe 90 conventions de coopération en Afrique et affiche sa volonté de jouer un nouveau rôle
Et au cours de son périple qui l’a conduit au Mali, en Cote d’Ivoire, en Guinée et au Gabon, le Souverain marocain a su comment plaire à ses hôtes, en effectuant des visites relativement longues, allant de trois à huit jours dans ces pays.
Le ministre marocain de l’économie et du commerce, Mohamed Bou Said a déclaré qu’il s’agit d’une tournée importante qui concrétise les bons rapports de coopérations entre le Maroc et ces pays », surtout que le Roi Mohamed VI était accompagné, lors de ce voyage, par beaucoup d’investisseurs, de conseillers royaux et de ministres. Et le ministre de l’Economie marocain de préciser que plus de 90 accords ont été signés par le Maroc avec les quatre pays visités, ce qui est un chiffre énorme.
Pour Farid Mnebhi, « au final, la Doctrine de Politique Etrangère «Roi Mohammed VI» est bien fondée sur la promotion de la paix spirituelle et économique dans les pays africains et la réalisation du développement durable pour faire face à la montée de l'extrémisme et la violence dans cette région.
 Elle induit également que le Royaume du Maroc est bien une puissance africaine dotée de liens anciens, étroits, historiques, humains et religieux avec l'Afrique subsaharienne qui s'est toujours impliqué en termes d'aide, de stabilisation et de religion dans le continent.
 Cette nouvelle tournée Royale en Afrique lance également un message clair : l’Afrique est aux africains et ses richesses appartiennent aux  africains.
 Avec ce nouveau périple africain du Roi du Maroc, il est acquis que rien ne pourra altérer les racines africaines du Royaume du Maroc et il confirme l’engagement constant du Souverain marocain pour une Afrique unie et prospère où les peuples vivent en paix et en sécurité. »














GABONEWS APAnews