Le Président de la République préside la cérémonie de lancement du projet Ceinture Verte de Nouakchott


saharamedia
Samedi 21 Août 2010



Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a présidé samedi matin au bloc 12 à Nouakchott, sur la route de l'espoir, la cérémonie de lancement du projet Ceinture Verte de la ville. Le Président de la République a planté des arbres en signe de démarrage de la composante continentale de ce projet de reboisement d'une aire géographique s'étendant du Pk15 sur la route de l'espoir à l'est de la capitale à la route Nouakchott- Nouadhibou, au Nord de la ville. Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a été accueilli par les populations de Nouakchott scandant des slogans et brandissant des banderoles saluant la volonté ferme du chef de l'Etat et ses efforts, sans précédent, visant à sécuriser la ville de Nouakchott contre les effets de la désertification. Le Président de la République a salué les populations venues l'accueillir et pris un bain de foule avant de saluer le premier ministre, Dr. Moulaye Ould Mohamed Laghdhaf et la délégation l'accompagnant.
Ont participé à la réalisation du bloc 12 les membres du gouvernement, les officiers supérieurs des forces armées et de sécurité, les fonctionnaires et employés de la Présidence de la République, de la Primature, les partenaires au développement, les partis politiques, les parlementaires, la commune de Toujounine et de Sebkha, les fonctionnaires et employés des départements de l'habitat, de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire, des affaires étrangères et de la coopération, du secrétariat général du gouvernement, des affaires africaines, de la culture, de la jeunesse et des sports, des affaires sociales, de l'enfance et de la famille et des affaires économiques et du développement. Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a assisté samedi matin au démarrage des travaux de reboisement au niveau du secteur 11 du projet Ceinture Verte de Nouakchott.
Le Président de la République qui était accompagné par le premier ministre a été salué à son arrivée par M. Ba Housseinou Hamadi, ministre délégué auprès du premier ministre chargé de l'environnement et du développement durable avant de prendre un bain de foule parmi les populations qui lui ont réservé un accueil chaleureux.
Par la suite, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a donné le coup d'envoi des travaux de reboisement de cette partie du projet en plantant des arbres.
Ce bloc constitue une partie importante de la superficie des 2000 ha qui sera reboisée dans le cadre de ce projet avec la participation des communes d'Arafat, de Riyadh et d'El Mina, des départements de l'enseignement fondamental, de l'énergie et du pétrole, de l'équipement et des transports, de l'hydraulique et de l'assainissement, de la communication et des relations avec le parlement, de la fonction publique et de la modernisation de l'administration, des mines et de l'industrie, du commissariat à la sécurité alimentaire, du commissariat chargé de la promotion de l'investissement, des organisations actives dans le domaine de l'environnement, des centrales syndicales et des associations des parents d'élèves et d'étudiants ainsi que des entreprises du secteur privé.
Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a aussi assisté samedi matin au démarrage des travaux de reboisement du bloc 10 du projet Ceinture Verte de Nouakchott.
Le Président de la République, accompagné par le premier ministre, a été salué à son arrivée par M. Hamadi Ould Hamadi, ministre de la défense nationale avant de prendre un bain de foule parmi les populations qui lui réservé un accueil chaleureux.
Sur ce site, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a donné le coup d'envoi des travaux de reboisement en plantant des arbres.
Le bloc 10 couvre une superficie de 162 ha et sera reboisé dans le cadre de ce projet avec la participation des communes de Dar Naim, de Tayaret et du Ksar, des départements de l'enseignement secondaire et supérieur, de la formation professionnelle et des technologies nouvelles, de la justice, de l'intérieur et de la décentralisation, du commissariat aux droits de l'homme, à l'action humanitaire et aux relations avec la société civile, de la communauté urbaine de Nouakchott, des organisation de développement et celles de la société civile, de la fédération des pêches, de l'agriculture, de l'industrie, de l'artisanat ainsi que des associations féminines et de l'enseignement privé.
Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a assisté toujours samedi au démarrage des travaux de reboisement au niveau du bloc 9 du projet Ceinture Verte de Nouakchott.
Le Président de la République qui était accompagné par le premier ministre a été salué, à son arrivée, par les ministres de la santé, du commerce, de l'artisanat et du tourisme avant de prendre un bain de foule parmi les populations qui lui réservé un accueil chaleureux.
Par la suite, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a donné le coup d'envoi des travaux de reboisement en plantant des arbres.
Ce bloc couvre une superficie importante et sera reboisé avec la participation de la commune de Tevragh Zeina, des départements de la santé, des finances, du commerce, de l'artisanat et du tourisme, des associations de tourisme et des services, de l'artisanat et des associations culturelles et sportives.
Le projet qui est financé à hauteur de 4 milliards d'ouguiyas sur les fonds propres du budget de l'Etat porte sur une composante côtière et une composante continentale et connaîtra la participation de tous les départements ministériels, des forces armées et de sécurité, des partis politiques, des parlementaires, des organisations de la société civile, des syndicats et associations socioprofessionnelles, des jeunes, des femmes et des populations.
Ce projet qui doit durer 4 ans porte sur le reboisement de 2000 ha à raison de 500 ha par an (il est prévu de planter entre 200 et 250 mille arbres dans chaque surface de 500 ha et de déverser 5 litres d'eau sur chaque arbre).
Cette première étape du projet, le premier du genre en Mauritanie et dans la sous région, consiste à planter 200 mille arbres, les organisateurs prévoyant que chaque personne plante 20 arbres afin de sécuriser la capitale du pays contre l'avancée du désert, en sa partie continentale, et la remontée de l'Océan, dans sa partie maritime.
L'opération de reboisement se focalise sur dix espèces d'arbres choisies dont huit locales et deux étrangères.

 

AMI

 















GABONEWS APAnews